BROOKS?

Si vous ne connaissez pas Brooks, il s’agit d’un équipementier sportif d’origine américaine.
Société centenaire (Since 1914), BROOKS fabrique d’abord des chaussures de Foot US et de bowling avant d’aborder le marché du running dans les années 70, pour devenir l’un des leaders du secteur devant d’autres marques plus connu chez nous…et sans BROOKS qui sait ou en serait le running, vu que l’entreprise à participé au développement de l’éthylène-acétate de vinyle…vous savez, la mousse EVA que pratiquement tout le monde utilise ou a utilisé dans ses semelles…Et qui met plusieurs centaines d’années à se dégrader… BROOKS ne l’utilise d’ailleurs plus, dans sa recherche de réduction de son empreinte écologique, la marque a remplacé tout ça par le BioMoGO, un polymer plus résistant que l’EVA sur la durée ou sur les variations de température et surtout plus dégradable…avec une absorption microbienne 20 à 50 fois plus rapide que l’EVA pour une dégradabilité réduite autour de 20 à 35 ans…Pas mal…non? Par contre, sous quelle forme est dégradée la semelle..Et qu’en reste-t-il exactement?!

#RUNHAPPY pour tous?

20160221_101111Pour revenir à nos moutons, la boutique Foul&es 12 a organisé une présentation de la collection « printemps 2016 » au siège social de la marque, dans un lieu tenu secret, les locaux de Champceuil dans l’Essonne, inauguré en 2014, quand la marque s’est officiellement implantée en France.

Outre la découverte de la gamme, l’intérêt était aussi de pouvoir discuter avec un représentant de la marque, beaucoup plus disponible que sur un salon, et de voir la vision et la position prise par rapport au marché.

Comment votre corps veut courir + Comment vous souhaitez courir = Stride Signature

La matrice Brooks, un choix sur l'expérience recherché
La matrice Brooks, un classement basé sur l’expérience recherché

le « Run Happy » commence donc par le coureur en utilisant une répartition de la gamme par sensation… « Cushion Me/ Energize me / Propel me / Connect Me ».

Pour le coureur lambda ce n’est pas forcément lisible au premier regard et pas sur qu’il puisse faire son choix…Mais les vendeurs sont formés et pourront conseiller les clients.
Cette matrice se décline par un questionnaire sur le site de la marque, ce qui permet un choix plus explicite.

Au niveau technologie, BROOKS utilise un amorti sur base de gel, appelé DNA. D’abord sous forme d’inserts, désormais, tout la gamme dispose du gel mixé directement dans la semelle BioMoGO.

Avant, des inserts.
Avant, des inserts.
Après, le gel est mixé dans la semelle
Après, le gel est mixé dans la semelle

 

La promesse de BROOKS:
25% d’amorti en plus / sans perte de sensation / plus de légèreté / du dynamisme quand on en a besoin.

Le BioMoGO/DNA est sensé être moins sensible au variation de température, contrairement à l’EVA (dur quand il froid, guimauve quand il fait chaud) et offrir à la fois du dynamisme et de l’amorti.

La Distribution de la marque, une singularité?

En 2016, à l’heure du tout internet, ou l’on voit des clients faire leur choix en boutique et passer à l’acte d’achat sur le

20160221_101800
BROOKS BEAST en 49.5…4E… Imposante tant en longueur qu’en largeur…

WEB, BROOKS a pris le parti de faire confiance au réseau des boutiques spécialisées…(et donc  pas les « supermarchés » du sport, pour l’instant)
Résultat des courses, hormis quelques exceptions profitant d’une double assise boutique physique / boutique en ligne, vous ne trouverez pas de chaussure ou de textile de la marque en ligne…Mais uniquement en boutiques spécialisés… En contre partie, la marque à mis en place un système de distribution rapide (B2B) permettant à votre enseigne préférée de vous fournir un produit qu’elle n’a pas en stock sous 48h!! Ce qui permet par exemple de disposer de modèle d’exception, comme une BEAST en 49.5

20160221_095622Dans les faits, ce changement de stratégie semble être gagnant, tant au niveau de l’image de la marque, qu’au niveau de sa diffusion (comprendre « parts de marché »). De même, peu de représentant « élite » pour la marque qui ne souhaite pas investir sur ce secteur en misant plutôt sur des ambassadeurs pour se faire(re) connaitre.

La collection printemps 2016 est déjà toute ou partie en rayon dans vos enseignes spécialisées, je vous laisse donc le soin de la découvrir prochainement et de l’essayer.

Comme Brooks fait aussi du textile, je ne résiste pas à vous montrer une veste qu’elle est sympa:

En apparence, elle est grise
En apparence, elle est grise
Prise dans les lumières des phares...(bon là c'est un flash...)
Prise dans les lumières des phares…(bon d’accord, ça marche aussi avec un flash…)

 

 

 

 

 

 

 

En parlant d’essai

La gamme comporte bien évidemment des modèles « route » et « trail », à savoir que les routes correspondent à un usage 60% route / 40% chemin, et les « trail », à 60% trail (chemin boue) / 40% route…donc dans les 2 cas des modèles mixtes, permettant de passer quasiment partout.

Pour ma part, j’ai donc choisi de tester les Pure Grit, un modéle trail d’un peu moins de 300grs pour un drop de 4mm (on reste fidèle à la logique en place). Petit retour rapide, ça tient bien la route, bon maintien, utilisable sur chemin, single, boue…et même des portions de route, sans perte d’adhérence. le mesh sèche vite et l’eau s’évacue très correctement…

Le test de l’eau: une flaque profonde de 10/15 cms… sans problème
I believe i can fly...je marche presque sur l'eau!
« I believe I can fly? » …je marche presque sur l’eau

 

 

Un pour touts et tous pour Brooks?
Un pour tous et tous pour Brooks?

Pour finir, un grand merci à Alex (Foul&es 12) et à Jérémy (Brooks) pour cette matinée de présentation et d’essai, une expérience sympa et ludique avec des participants de haut niveau!

Et comme je n’y étais pas le seul, les articles des copains:

Et le test de la Cascadia 11 par Vincent.

 

 

 

Chez Brooks, c’est « Run Happy »!!

Post navigation


One thought on “Chez Brooks, c’est « Run Happy »!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *