Cette année, comme en 2014, j’ai eu la chance de bénéficier d’une invitation (de par mon travail) pour participer aux « 10KM  Paris centre« , la course parisienne organisée par Nike France.

Bonnes nouvelles, je n’avais rien d’autre de prévu (en fait plus rien… ne me sentant pas en condition pour le Trail du four à chaux) et c’est sur ce 10KM, en 2014, que j’ai établi mon RP sur la distance.

Mauvaises nouvelles, la forme n’est pas totalement au rendez-vous…ayant depuis quelques semaines une petite aponévrosite au pied gauche et des douleurs aux tendons d’achilles… m’ayant déjà obligées à faire l’impasse sur les foulées de Bréviandes. Et de par les conditions de sécurité, le parcours est largement modifié, pour ne pas dire totalement.

Le parcours 2016 : 3/5

Les conditions de sécurité donc, ont obligé la Préfecture à donner des consignes, avec pour conséquence la modification complète du parcours habituel de cette course… Fini le départ et l’arrivée sur l’avenue de l’opéra et le cheminement dans le 1er et le 2eme arrondissement parisien….qui malgré les multiples relances permettaient l’établissement de RP…

A la place, le parcours 2016 empreinte les voies sur berges et les quais…

Parcours 2016

En gros rien de bien nouveau pour les habitués des classiques parisiennes, 20km de Paris en tête…

Le départ, depuis le pont du Carrousel, permet de rejoindre rapidement la partie finale (les 2/3 derniers km du 20km de Paris), puis les premiers hectomètres de Paris-Versailles. Ensuite on quitte le quai Branly pour traverser la seine vers l’avenue du Président Kennedy, un aller retour sur le pont de Grenelle et on reprend les quais sur les traces du 20km de Paris, à l’inverse du Marathon de Paris, pour un finish devant le musée du Louvre.

Un parcours assez banal donc… avec l’avantage d’avoir des lignes droites, donc ne nécessitant pas beaucoup de relance, ce qui pourrait être propice à l’établissement de nouveaux RP…mais avec les montées/descentes des voies sur berge et des tunnels…

L’organisation: 5/5

Si le parcours emprunte les traces de classiques parisiennes, l’organisation en est loin….devant!

Les conditions de sécurité ont impliqué une communication tardive, tant sur le nouveau parcours que pour les convocations pour le retrait des dossaards.
Le retrait des dossards se fait donc à partir du vendredi, sur la place du Palais Royal. Petit changement, ce n’est plus le t-shirt qui fait office de dossard…il y a cette un dossard (donc une première queue) et un t-shirt ( de bonne qualité d’ailleurs…Nike oblige), ce qui oblige à refaire la queue, les retraits étant séparés.

Au niveau des consignes, elles sont accessibles, en fonction du dossard, soit par le quai du Louvre, soit par la rue de Rivoli, au niveau de la rue de l’Amiral de Coligny
L’accès au sas se fait quand à lui depuis le quai du Louvre, au niveau du pont des arts…et c’est le seul « problème », car si l’on arrive depuis les tuileries (par exemple après les courses enfants) il faut remonter tout le Louvre pour repartir en sens inverse. Mais l’accès y reste pratique et les sas sont larges, occupant de grandes artères.

La course:

Flipbelt en mode bourrelets...
La flipbelt c’est bien et c’est pratique… Mais sous le t-shirt, ça fait des bourrelets…

Au niveau des horaires, là aussi, petit changement, le traditionnel 10h est remplacé par un départ à 9h30, ce qui oblige à arriver plus tôt. D’autant plus que l’objectif est de servir de lièvre à mon pote David…que je retrouve sur la première course enfant, à laquelle son fils est inscrit.
Ensuite, petit échauffement en trottinant et on part à l’accès de la course…L’entrée dans le sas 45′ se fait avant 9h, le temps de rendre ses marques et de finir l’échauffement, en présence de Renaud Lavillenie, notre champion de saut à la perche et d’Anne Hidalgo, la Maire de Paris.
Dans les sas, on peut remarquer la présence de coureur en jaune avec des t-shirt « pacer », une innovation de cette année, les inscrit pouvaient s’inscrire sur le site de la course pour réserver un meneur d’allure. Ces meneurs avaient pour mission d’accompagner 2 ou 3 coureurs sur leur objectif (commun), en ayant pris soin de faire des séances d’entrainement auparavant. Plutôt sympa comme principe.

A 10, les premiers départs sont donnés…on doit patienter que les chevaux de courses soit partis…2 minutes après c’est notre tour…Départ sur un nouveau parcours…connus! Avec l’avantage de profiter d’artères larges et de départ par groupe, ce qui évite les bousculades, les coups de coudes et les risques de chute.

Au 4ème km, au bout de 18′ de course,  juste avant le pont de Bir-hakeim, une annonce radio signale le passage des élites au KM7…partis 2′ avant nous…donc autour de 20’…les werunparis_tpsavions de chasse sont de sortie avec de gros temps en vu!

Pour ma part, tout va plutôt bien, malgré quelques douleurs, avec la surprise de voir l’ami Gui Fav Photographe avant le KM5, en pause photo dans sa préparation du marathon de Chicago 2016 (le 9/10). A noter que le Km5 se situe sur le pont de Grenelle, on traverse le pont dans un sens, on fait demi tour et sur le retour, se trouve le ravitaillement.

Mais arrivé au km7, se présente les tunnels…à ce niveau, l’objectif est tenu, si David continu peu ou prou à ce rythme, c’est gagné pour lui, il améliorera son RP, je le laisse partir. Moi, les douleurs aux pied m’obligeant à marcher dans les montées des tunnels (empruntés à l’inverse sur MDP), je n’ai plus l’objectif de mon RP en tête, juste de finir. La marche se ressent au temps au KM, à voir sur le KM7 et le KM8, mais également sur le temps final, un « petit » 48’50 », mon RP étant de 47’50 ».

David améliore son record en 48’12 »!

 

Mission accomplie….j’arrête de courir

Avec quasiment 1500km au compteur en 2016 – soit plus qu’en 2015-, je décide donc que les 10KM Paris centre seront ma dernière course de l’année, n’ayant pas d’autres objectifs..pas de Templiers, pas de Sainté…
Et compte tenu de la fin de course, avec obligation de marcher, je décide d’arrêter de courir…

…Pendant quelques semaines… le temps de me refaire une santé…

Mais…

Les 10KM Paris centre…Version 2K16

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *